08 mars 2019 Niv. 2
Aucune réponse
Création de l'alerte : 08 mars 2019 Albanie

Une journaliste britannique victime d'une campagne de dénigrement

Source de la menaceNon-étatique
CatégorieHarcèlement et intimidation de journalistes
Auteur FEJ/FIJ Index
Aucune réponse
Auteur FEJ/FIJ Index
Une journaliste britannique travaillant en Albanie pour le portail web exit.al a été la cible d'une campagne de dénigrement à la suite d'une déclaration faite à Russia Today le 23 février 2019 au sujet des manifestations qui ont frappé le pays.

Alice Taylor a récemment écrit sur la fraude électorale, la violence lors des manifestations et les liens du gouvernement avec le crime organisé et le blanchiment d'argent. Interrogée sur l'état de la corruption en Albanie et les développements actuels dans le pays, Alice Taylor a déclaré à Russia Today que les allégations de corruption peuvent facilement être étayées par des preuves établissant les liens entre le gouvernement actuel, le crime organisé, le blanchiment d'argent et le trafic de drogue. Dans sa déclaration, elle s'est également interrogée sur le caractère équitable des élections de 2017 qui ont confirmé Edi Rama comme Premier ministre pour un second mandat.

Le lendemain, des dizaines de portails locaux ont commencé à publier des photos l'accusant d'être liée à la Russie et payée par elle, ou affirmant que son portail est lié au parti de l'opposition. Son partenaire a également été pris pour cible sur les plateformes de médias sociaux.

La journaliste a également indiqué que son permis de séjour avait été refusé le 6 mars alors qu’il avait été approuvé quelques semaines auparavant.
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link