30 sept. 2016 Niv. 1
Résolue
Création de l'alerte : 27 juil. 2016 Turquie

Quatre reporters des agences DIHA et JINHA détenus à Nusaybin

Source de la menaceEtatique
CatégorieDétention et emprisonnement de journalistes
Auteur FEJ/FIJ
Auteur FEJ/FIJ
Les reporters de l'agence de presse (DIHA) Selami Aslan et Mehmet Sıddık Damar ainsi que leurs collègues Esra Aydın et Ceylan Eraslan de l'agence de presse féminine (JINHA) ont été placés en détention le 26 juillet 2016, selon les agences de presse pro-kurdes. Ils ont été stoppés par la police pour un contrôle d'identité alors qu'ils couvraient les incidents se déroulant dans le district de Nusaybin à Mardin après la levée du couvre-feu. Les quatre journalistes ont été relâchés après le contrôle d'identité mais, un peu plus tard, ont été stoppés à nouveau par le même agent de police qui les a placés en détention.
Résolue
30 sept. 2016: Le 27 juillet 2016, après avoir été détenus pendant deux heures et demie à la Direction de la sécurité de Nusaybin, les quatre journalistes ont été libérés. Le 30 septembre 2016, les organisations partenaires de la Plateforme ont déclaré ce cas "résolu", concluant qu'il ne représentait plus une menace active à la liberté des médias.
Mises à jour
02 août 2016
The current situation on reported detentions may be checked against the attached list regularly updated by the IFJ/EFJ.
27 juil. 2016
Après avoir été détenus pendant deux heures et demi dans les locaux de la Direction de la Sécurité de Nusaybin, les quatre journalistes ont été libérés.
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link