31 oct. 2016 Niv. 1
Résolue
Création de l'alerte : 15 févr. 2016 Turquie

Nazım Daştan, journaliste de l'agence DIHA, arrêté en raison de ses posts sur Facebook

Source de la menaceEtatique
CatégorieDétention et emprisonnement de journalistes
Auteur FEJ/FIJ
Auteur FEJ/FIJ
Le 11 février 2016, le journaliste Nazım Daştan de l’agence de presse Dicle (DIHA) a été arrêté alors qu’il rentrait à son domicile dans la province de Gazantiep (Turquie). Il est accusé de “diffusion de propagande pour une organisation illégale". Ces allégations portent sur plusieurs messages que le journaliste avait publiés sur sa page Facebook. Après interrogatoire, le journaliste kurde a été placé en détention provisoire et envoyé à la prison de type H de Gazantiep.
Résolue
31 oct. 2016: Nazim Dastan arrêté pour des publications sur Facebook a été libéré le 23 juin 2016. Le 31 octobre 2016, les organisations partenaires de la Plateforme ont déclaré ce cas "résolu", concluant qu'il ne représentait plus une menace active à la liberté des médias.
Mises à jour
23 juin 2016
Le 23 juin 2016, Nazım Daştan a été libéré lors de la première audience de la deuxième haute cour criminelle de Gaziantep.
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link