07 avr. 2015 Niv. 1
Aucune réponse
Création de l'alerte : 07 avr. 2015 Macédoine du Nord

Demande de révision du procès qui a conduit à l'inculpation du journaliste macédonien Tomislav Kezarovski

Source de la menaceEtatique
CatégorieHarcèlement et intimidation de journalistes
Auteur FEJ/FIJ RSF
Aucune réponse
Auteur FEJ/FIJ RSF
Le journaliste d'investigation macédonien Tomislav Kezarovski a été arrêté en mai 2013 pour un article qu’il a écrit en 2008 pour le magazine Reporter 92 dans lequel il aurait révélé l’identité d’un témoin protégé. L’article de Kezarovski aurait révélé l’identité d’un témoin protégé, qui aurait par la suite reconnu avoir témoigné à charge sous la contrainte. Le témoin ne bénéficiait pas encore de protection au moment où l’article avait été écrit en 2013 et avait reconnu avoir fait une fausse déclaration sous la pression de la police. Kezarovski a été condamné en octobre 2013 à quatre ans et demi de prison. A la suite de protestations internationales, il a été maintenu en maison d’arrêt et est retourné chez lui le 1er novembre 2013 après 172 jours de détention. Le 16 janvier 2015, la Cour d’Appel de Skopje a réduit la peine de Kezarovski à deux ans mais a maintenu la condamnation. La FEF et la FIJ ont adressé une lettre commune au Premier Ministre macédonien, M. Nicola Gruevski, lui demandant la révision du procès de Kezarovski.
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link