20 août 2019 Niv. 1
L'État a répondu
Création de l'alerte : 19 juil. 2019 n° 82/2019 Serbie

La correspondante de N1 TV au Kosovo Zana Cimili menacée de mort

Source de la menaceInconnue
CatégorieHarcèlement et intimidation de journalistes
Auteur FEJ/FIJ
Auteur FEJ/FIJ
Le 4 juillet 2019, Zana Cimili, correspondante de la chaîne de télévision N1 au Kosovo*, a reçu des menaces de mort sur les réseaux sociaux, visant également sa fille. L’anonyme a dit qu'il avait « le vif désir de tuer un Albanais, même un enfant albanais », et qu’il espérait « une nouvelle guerre au Kosovo pendant laquelle les Albanais subiraient la fureur serbe ». Le 6 juillet 2019, un ressortissant serbe a été arrêté par la police serbe dans cette affaire, pour « propagation de haine religieuse et nationale et mise en danger de la sécurité », selon N1. Un tribunal a placé le suspect en résidence surveillée avec l’interdiction d'utiliser Internet.

*Toute référence au Kosovo mentionnée dans ce texte, que ce soit le territoire, les institutions ou la population, doit se comprendre en pleine conformité avec la Résolution 1244 du Conseil de sécurité des Nations Unies et sans préjuger du statut du Kosovo.
Mises à jour
26 juil. 2019
Le 24 juillet 2019, le parquet spécial en charge des délits de haute technologie a convoqué Nenad Vujatov, 33 ans, soupçonné d'avoir menacé la journaliste de TV N1 Zani Cimili via les réseaux sociaux, devant la Haute Cour de Belgrade. Une peine de quatre ans de prison a été requise.
Réponses de l'État
20 août 2019
Réponse des autorités serbes (Ministère de l'Intérieur)
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link