27 oct. 2016 Niv. 1
Aucune réponse
Création de l'alerte : 01 avr. 2015 n° 59/2015 Fédération de Russie

Peine de 3 ans de prison prononcée en Russie à l’encontre du journaliste d’investigation Sergei Reznik pour « insulte »

Source de la menaceEtatique
CatégorieDétention et emprisonnement de journalistes
Auteur FEJ/FIJ RSF
Aucune réponse
Auteur FEJ/FIJ RSF
Sergei Reznik est réputé pour ses investigations journalistiques sur l’administration de la province de Rostov, administrée par le Gouverneur Vasily Golubev. Le 26 novembre 2013, il a été incarcéré pour 18 mois après avoir été reconnu coupable d’ «insulte publique » à la présidente et juge de la Cour d’arbitrage de l’oblast de Rostov sur un journal blog en ligne. Le journaliste a refute cette accusation, fabriquée de toutes pieces selon lui. Le 22 janvier 2015, il a été reconnu coupable d’insulte et de tromperie à l’encontre des autorités. La Cour du district de Leninsky à Rostov-sur-le-don l’a condamné à trois ans dans un centre pénitentier. La Cour a également interdit à Reznik d’exercer le métier de journaliste pendant deux ans. Le journaliste a nié ces accusations et n’a cessé de clamer son innocence.
Mises à jour
27 oct. 2016
Le 26 octobre 2016, Sergei Reznik a été libéré après trois ans de prison.
Suites données
22 janv. 2015
La Représentante de l'OSCE pour la liberté des médias dénonce la condamnation d'un journaliste indépendant et blogueur russe
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link