30 août 2019 Niv. 2
Aucune réponse
Création de l'alerte : 30 août 2019 n° 101/2019 Serbie

Des journalistes attaqués verbalement et physiquement au stade Marakana

Source de la menaceNon-étatique
CatégorieAtteintes à la sécurité et à l’intégrité physique des journalistes
Auteur FEJ/FIJ
Aucune réponse
Auteur FEJ/FIJ
Le 28 août 2019, une équipe de la chaîne N1 et le correspondant de la chaîne Federalna, Dejan Kozul, ont été attaqués alors qu'ils couvraient le match de Ligue des champions de football entre l'Etoile Rouge de Belgrade et les Young Boys à Belgrade, Serbie.

Les journalistes de N1 tournaient un reportage sur un char de guerre que des supporters de l'Etoile Rouge avaient garé devant le stade Marakana. Lors de l'enregistrement des interviews, un groupe de personnes s'est mis à crier "espions", "voleurs", "mercenaires américains" aux journalistes, et a essayé de détruire leur caméra et leur micro. Le même jour, le correspondant fédéral Dejan Kozul s'apprêtait à tourner sur le même sujet, lorsqu'un groupe d'hommes l'a interrogé sur son travail et sa citoyenneté. Il a répondu qu'il faisait un reportage pour la chaîne de télévision Sarajevo.

Par ailleurs, le quotidien Danas s'est vu refuser l'accréditation par la direction du club de l'Etoile Rouge.
Suites données
30 août 2019
Nouveau Le représentant de l'OSCE pour la liberté des médias a condamné les agressions physiques et les menaces proférées par des supporters de football à l'encontre des journalistes de chaînes de télévision N1 et Federalnaba et a appelé les autorités serbes à condamner ces attaques et à poursuivre les auteurs de ces actes.
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link