02 nov. 2018 Niv. 1
L'État a répondu
Création de l'alerte : 09 févr. 2016 n° 25/2016 Grèce

Un journaliste grec attaqué brutalement durant une manifestation

Source de la menaceInconnue
CatégorieImpunité
Auteur FEJ/FIJ
Auteur FEJ/FIJ
Le journaliste grec Demetrios Perros, travaillant comme pigiste pour la radio municipale 'Athènes 9,84FM', a été brutalement attaqué par des inconnus, le 4 Février 2016, alors qu'il couvrait une manifestation organisée par les confédérations des travailleurs du secteur public et privé, à Athènes. Selon les médias, le journaliste a été approché par des inconnus qui lui ont demandé s’il était journaliste, dans la rue Panepistimiou, au centre de la capitale. Suite à sa réponse positive, ces hommes ont commencé à le frapper avec des planches de bois sur la tête et la colonne vertébrale alors que la police assistait à la scène sans intervenir. Demetrios Perros a été gravement blessé à la tête et au visage et a été transporté à l'hôpital de la Croix-Rouge par des collègues.
Mises à jour
02 nov. 2018
Le 2 novembre 2018, les organisations partenaires de la plateforme ont décidé de transférer cette alerte sous la catégorie 'impunité', constatant un manque de progrès suffisant dans l'enquête sur cette affaire.
Réponses de l'État
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link