11 juin 2019 Niv. 1
Résolue
Création de l'alerte : 18 juin 2015 n° 2/2015 Croatie

Brutale agression physique contre le journaliste free lance Željko Peratović

Source de la menaceInconnue
CatégorieAtteintes à la sécurité et à l’intégrité physique des journalistes
Auteur FEJ/FIJ
Auteur FEJ/FIJ
Le journaliste free lance croate Željko Peratović, rédacteur en chef du site internet 45lines.com, a été brutalisé par trois agresseurs non identifiés à son domicile de Luka Pokupska, près de Karlovac, le 28 mai 2015. L’attaque a été condamnée par l’Association des Journalistes Croates (HND), la FEF et la FIJ, qui ont demandé que le cas fasse l’objet d’une enquête au pénal. Z. Peratović, qui a été récompensé cette année du prix du HND du journalisme d’investigation, pense que l’agression est liée à ses articles sur le procès en cours à Munich de Josip Perković, Haut fonctionnaire chargé de la sécurité pendant l’époque de la Yougoslavie unie.
Résolue
11 juin 2019: Le 11 juin 2019, compte tenu du fait que les coupables ont été condamnés, les organisations partenaires de la Plateforme ont déclaré ce cas "résolu", concluant qu'il ne représentait plus une menace active à la liberté des médias.
Mises à jour
15 janv. 2018
Le 14 décembre 2017, le tribunal pénal municipal de Zagreb a condamné les trois auteurs de l'agression perpétrée contre le journaliste Željko Peratović à respectivement un an, trois ans et trois ans et demi d'emprisonnement pour blessures graves, intrusion illégale et destruction de biens.
16 mars 2017
Le 16 mars 2017, le procès contre les trois assaillants de Peratović a commencé devant le tribunal municipal de Zagreb.
05 févr. 2016
En février 2016, le procureur du comté de Karlovac a clôturé l'enquête sur la tentative de meurtre pour manque de preuves et a ouvert une enquête contre les trois assaillants pour tentative de blessures graves, violation de domicile privé et dégâts matériels. Comme il se sentait en danger en Croatie, Željko Peratović a décidé de déménager en Suisse.
06 août 2015
Trois personnes soupçonnées d'avoir attaqué physiquement le journaliste d'investigation croate Zeljko Peratovic en mai 2015 vont faire l'objet d'une enquête pour tentative de meurtre.
Suites données
13 mai 2016
Suite à sa visite en Croatie, le Commissaire aux droits de l'homme exprime son inquiétude au sujet de la réponse inadéquate des autorités aux cas signalés d'attaques physiques, de menaces de mort et d'intimidation à l'encontre des journalistes.
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link