29 mai 2019 Niv. 1
L'État a répondu
Création de l'alerte : 19 mars 2019 n° 29/2019 Serbie

Le bâtiment de la télévision publique pris d'assaut par des manifestants anti-gouvernement

Source de la menaceNon-étatique
CatégorieAutres actes ayant des effets dissuasifs sur la liberté des médias
Auteur FEJ/FIJ AEJ
Auteur FEJ/FIJ AEJ
Samedi 16 mars, un groupe d'une centaine de manifestants antigouvernementaux ont pris d'assaut le bâtiment de la Radio-télévision de Serbie RTS à Belgrade, exigeant de pouvoir s’adresser à la population à l’antenne. Les manifestants, qui souhaitaient exprimer leur opposition au président serbe Aleksandar Vučić, ont dû être évacués du bâtiment de la RTS après le déploiement d'environ 50 policiers anti-émeute dans les locaux. C'était la première fois en 20 ans que des manifestants envahissaient le siège de la télévision publique serbe. Selon l’Association des journalistes de Serbie (UNS), certains journalistes ont été poussés et menacés par des manifestants. Cependant, en dépit des tensions, personne n'a été blessé dans l'incident. L’Association des journalistes de Serbie (UNS) et l’Association des journalistes indépendants de Serbie (NUNS) ont condamné cet incident.
Réponses de l'État
27 mai 2019
Réponse du ministère de l’Intérieur de la République de Serbie
Suites données
18 mars 2019
Le représentant de l’OSCE pour la liberté des médias souligne la nécessité du débat concernant la radiodiffusion serbe de service public (RTS), mais se déclare préoccupé par les incidents à la RTS.
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link