14 mai 2019 Niv. 1
Aucune réponse
Création de l'alerte : 24 févr. 2017 Turquie

Deniz Yücel, correspondant de "Die Welt" en Turquie, détenu

Source de la menaceEtatique
CatégorieDétention et emprisonnement de journalistes
Auteur FEJ/FIJ Article 19 AEJ CPJ Index IPI RSF
Aucune réponse
Auteur FEJ/FIJ Article 19 AEJ CPJ Index IPI RSF
Le correspondant du quotidien allemand ‘Die Welt’ Deniz Yücel a été arrêté à Istanbul le 14 février 2017. M. Yücel, qui possède la double nationalité allemande et turque, est accusé par les autorités turques d'appartenance à une organisation terroriste, de propagande et d'utilisation abusive d’informations, des charges réfutées par le défendeur ainsi que par les organisations de médias. Le journaliste avait fait un reportage - comme six autres journalistes travaillant pour des médias nationaux détenus fin décembre 2016 – sur les courriels que le collectif de pirates informatiques RedHack s’était procurés sur le compte de courrier électronique privé du ministre turc de l'Énergie, Berat Albayrak, gendre du Président Erdoğan. Les courriels saisis auraient révélé l’existence d’un contrôle sur les médias et l'utilisation de faux comptes Twitter pour influencer l’opinion en faveur de l’AKP, parti au pouvoir.
Mises à jour
14 mai 2019
Le 10 mai 2019, Deniz Yücel a présenté sa défense devant un tribunal de Berlin-Tiergarten. Le journaliste a affirmé avoir subi des violences psychologiques et physiques en prison. Cette déclaration sera transmise à la 32ème Haute Cour Pénale d'Istanbul.
10 mai 2019
Le 8 mai 2019, une cour d'appel turque a annulé la décision du 17ème tribunal pénal d'Istanbul, rejetant la demande d'indemnisation déposée par Deniz Yücel au motif que son emprisonnement d'un an en Turquie était illégal. Son dossier d'indemnisation sera à nouveau examiné.
15 avr. 2019
Lors de l'audience du 11 avril, le tribunal a ajourné l'audience suivante au 16 juillet, permettant ainsi à la défense de Deniz Yücel d'être entendue par un tribunal rogatoire de Berlin le 10 mai 2019.
26 sept. 2018
Le 25 septembre 2018, le 17ème tribunal pénal d’Istanbul a rejeté la demande d'indemnisation de Deniz Yücel pour son année d'emprisonnement en Turquie.
16 févr. 2018
Le 16 février 2018, un tribunal pénal d'Istanbul a ordonné la libération de Deniz Yücel dans l'attente de son procès. Le même jour, les procureurs ont présenté un acte d'accusation dans lequel ils requièrent jusqu'à 18 années de prison à l'encontre du journaliste Deux chefs d'accusation sont invoqués : "diffusion de propaganda terroriste" et "incitation à la haine".
30 mars 2017
Le 30 mars 2017, suite au rejet de l’appel, les avocats de Yücel ont introduit un recours devant la Cour constitutionnelle.
28 févr. 2017
Le 27 février 2017, Deniz Yücel a été arrêté après qu'un tribunal d'Istanbul ait ordonné son arrestation dans l'attente de son procès. Les avocats de Yücel ont fait appel de la décision de placement en détention.
Suites données
16 févr. 2018
Le représentant de l'OSCE pour la liberté des médias salue la liberation de Deniz Yücel, ajoutant que les charges retenues à son encontre devraient être abandonnées.
19 oct. 2017
Le 10 octobre 2017, le Commissaire aux droits de l'homme est intervenu devant la Cour européenne des droits de l’homme dans des affaires concernant la détention de journalistes et la liberté d’expression en Turquie.
02 mars 2017
La Représentante de l'OSCE pour la liberté des médias appelle la Turquie à décriminaliser le travail journalistique après l'arrestation d'un journaliste de die Wellt.
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link