12 avr. 2019 Niv. 2
Résolue
Création de l'alerte : 08 mars 2019 Ukraine

L'Ukraine interdit l'entrée sur son territoire à un correspondant autrichien

Source de la menaceEtatique
CatégorieAutres actes ayant des effets dissuasifs sur la liberté des médias
Auteur IPI FEJ/FIJ
Auteur IPI FEJ/FIJ
L'Ukraine a interdit l'entrée sur son territoire au correspondant autrichien Christian Wehrschütz, qui travaille dans le pays depuis 2014 pour la chaîne publique nationale autrichienne ORF. Le ministère autrichien des Affaires étrangères a déclaré que les autorités ukrainiennes avaient confirmé la mesure d'interdiction du territoire. Selon les médias, le service de sécurité ukrainien du SBU a accusé Wehrschütz d'être entré illégalement dans la péninsule contestée de Crimée - une accusation que Wehrschütz a refuté - ainsi que de "propagande anti-ukrainienne". Les autorités avaient auparavant refusé à Wehrschütz l'accréditation pour se rendre dans l'est du pays. Spécialiste de l'Europe de l'Est et du Sud-Est, Wehrschütz travaille pour l’ORF dans la région depuis 1999, principalement depuis Belgrade. Depuis 2014, il travaille régulièrement sur le front en Ukraine. Cette année-là, il avait été nommé "Journaliste de l'année" par un magazine professionnel autrichien spécialisé dans le journalisme pour sa couverture du conflit.
Résolue
12 avr. 2019: Le 12 avril 2019, prenant en considération la décision des autorités ukrainiennes de lever l'interdiction d'entrée du territoire imposée au journaliste, les organisations partenaires de la Plateforme ont déclaré ce cas "résolu", concluant qu'il ne représentait plus une menace active à la liberté des médias.
Mises à jour
11 avr. 2019
Le 11 avril 2019, le Service de sécurité d’Ukraine (SBU) a annoncé la levée de l’interdiction d’entrée sur le territoire précédemment imposée à Wehrschütz, informant le journaliste qu’il pouvait à nouveau voyager en Ukraine.
Suites données
08 mars 2019
Le représentant de l'OSCE pour la liberté des médias appelle les autorités ukrianiennes à lever l'interdiction de territoire imposée à un journaliste autrichien.
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link