22 févr. 2019 Niv. 1
Aucune réponse
Création de l'alerte : 18 avr. 2018 Turquie

Des journalistes de l'agence ETHA détenus et arrêté en Turquie

2 Journalistes en détention
Source de la menaceEtatique
CatégorieDétention et emprisonnement de journalistes
Auteur FEJ/FIJ AEJ Index
Aucune réponse
Auteur FEJ/FIJ AEJ Index
À la suite d'une descente de police le 13 avril 2018, plusieurs journalistes travaillant pour l'agence de presse de gauche ETHA, Semiha Şahin, Pınar Gayıp et Adil Demirci, ont été placés en détention par les autorités pour propagande présumée pour le compte d'une organisation illégale. Selon l'agence de presse, les journalistes détenus n'ont pas été autorisés à informer de leur situation leurs avocats, amis ou membres de leur famille. Le 17 avril, le journaliste d'ETHA, Adil Demirci, qui réside à Cologne (Allemagne) et rendait visite à sa famille, a été officiellement arrêté par un tribunal d'Istanbul pour appartenance présumée à une organisation illégale et propagande pour le compte de cette même organisation. L'agence ETHA confirme que tous les accusés ont été placés en détention ou arrêtés pour leurs activités journalistiques et estime que le gouvernement cherche à faire taire toute dissidence politique. Les autorités n’ont permis aucun accès aux détails du dossier, invoquant le secret de la justice. Isminaz Temel (rédacteur en chef), Havva Custan (reporter) et Ali Sönmez Kayar (journaliste), d’autres employés de l’agence de presse ETHA, ont également été mis en prison et visés par des chefs d’accusation assortis de lourdes peines d'emprisonnement. Le procès de Mesale Tolu, une journaliste et traductrice turco-allemande d’ETHA, qui a été relâchée en décembre 2017, est toujours en cours.
Mises à jour
22 févr. 2019
Le 14 février 2019, la 27ème Haute Cour Pénale d'Istanbul a rendu une décision provisoire décidant de libérer İsminaz Temel sous contrôle judiciaire et a renvoyé l'audience au 24 avril 2019.
22 févr. 2019
Le 14 février 2019, la 25e Haute Cour pénale d'Istanbul a rendu une décision provisoire, libérant Adil Demirci. Le tribunal a interdit à Demirci de quitter Istanbul. La prochaine audience dans cette affaire aura lieu le 30 avril 2019.
08 nov. 2018
Le 31 octobre 2018, le 32ème tribunal pénal d'Istanbul a ordonné la libération conditionnelle du journaliste Ali Sönmez Kayar. Une interdiction de quitter le territoire a également été imposée au défendeur par le tribunal.
22 juil. 2018
Le 17 juillet 2018, un tribunal a rendu une décision provisoire et libéré les journalistes Havva Cuştan, İsmail Geçer, Meral Tatar, Onur Binbir et Özgen Saadet, tout en ordonnant de garder la rédactrice en chef İsminaz Temel, en prison.
20 avr. 2018
Le 19 avril 2018, les journalistes d'ETHA Adil Demirci, Semiha Şahin et Pınar Gayıp ont été inculpés pour appartenance à une organisation illégale et propagande.
Suites données
18 avr. 2018
Le représentant de l'OSCE pour la liberté des médias préoccupé par l'arrestation pour terrorisme du reporter Adil Demirci d'Etkin Haber Ajans, et par la détention prolongée des journalistes Semiha Şahin et Pınar Gayıp.
Journalistes en détention

Actuellement en détention (2) :

Semiha Şahin and Pınar Gayıp
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link