31 janv. 2019 Niv. 2
L'État a répondu
Création de l'alerte : 08 sept. 2017 Hongrie

Le site 888.hu publie une liste de huit journalistes qualifiés de "propagandistes"

Source de la menaceNon-étatique
CatégorieAutres actes ayant des effets dissuasifs sur la liberté des médias
Auteur FEJ/FIJ RSF
Auteur FEJ/FIJ RSF
Le 5 septembre 2017, le portail internet hongrois 888.hu a publié une liste de journalistes accusés de servir les intérêts du milliardaire américain d'origine hongroise George Soros.
L'article nomme explicitement huit journalistes, dont un photographe et un producteur, hongrois ou d'origine hongroise, travaillant à l'étranger pour le site Politico Bruxelles, la télévision publique allemande ZDF, Bloomberg, et l'agence de presse Reuters.
Ces journalistes y sont qualifiés de "propagandistes étrangers" et de "porte-paroles" de George Soros. Les médias internationaux y sont présentés comme "biaisés et "stigmatisants". Leur seul but serait de "discréditer" la Hongrie sur la scène internationale.
Réponses de l'État
31 janv. 2019
Réponse des autorités hongroises (information du Ministère des Affaires étrangères et du Commerce)
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link