23 janv. 2019 Niv. 2
L'État a répondu
Création de l'alerte : 11 déc. 2018 Grèce

Un journaliste licencié sous la pression des supporters d'un club de football

Source de la menaceNon-étatique
CatégorieHarcèlement et intimidation de journalistes
Auteur FEJ/FIJ Index
Auteur FEJ/FIJ Index
Le journaliste grec Vangelis Braoudakis a été licencié, le 30 novembre, par la direction du quotidien "Ethnos", sous la pression des supporters du club de foot PAOK, qui réclamaient publiquement son licenciement. Le 5 octobre, la radio Arena FM, à Thessalonique, a consacré deux heures d'émission aux violentes récriminations des supporters du club de football PAOK à l'égard du journaliste Vangelis Broudakis, accusé d'être "un ennemi du club". Son licenciement a explicitement été réclamé sur antenne. La campagne de harcèlement s'est poursuivie sur les réseaux sociaux. "Ethnos" a fini par licencier le journaliste. L'Union des journalistes des quotidiens d'Athènes (ESIEA) a dénoncé "ce licenciement illégal et abusif", condamnant les incessantes manoeuvres d'intimidation des supporters à l'égard des journalistes.
Réponses de l'État
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link