06 déc. 2018 Niv. 1
Résolue
Création de l'alerte : 05 avr. 2018 n° 27/2018 Monténégro

Un journaliste monténégrin visé par un attentat à la voiture piégée

Source de la menaceInconnue
CatégorieAtteintes à la sécurité et à l’intégrité physique des journalistes
Auteur IPI FEJ/FIJ
Auteur IPI FEJ/FIJ
Le journaliste monténégrin Sead Sadiković a échappé à l'explosion d'une voiture piégée devant son domicile à Bijelo Polje, au nord-est du Monténégro, le 1er avril 2018. La police a déclaré que l'explosion était destinée à intimider Sadiković. La voiture en question n'appartenait pas à Sadiković mais avait été louée et enregistrée à Belgrade. Le 3 avril, les autorités ont arrêté deux suspects, tous deux liés au propriétaire d'un musée au sujet duquel Sadiković avait publié un reportage. Sadiković est connu pour une émission hebdomadaire critique diffusée sur TV Vijesti et pour ses reportages sur la corruption et le crime organisé au Monténégro.
Résolue
06 déc. 2018: À la suite de l’enquête menée par les autorités, les auteurs ont été identifiés et condamnés à des peines de prison, comme le précise la réponse des autorités à cette alerte. Le 6 décembre 2018, les organisations partenaires de la Plateforme ont déclaré ce cas "résolu", concluant qu'il ne représentait plus une menace active à la liberté des médias.
Réponses de l'État
Suites données
05 avr. 2018
Le représentant de l'OSCE pour la liberté des médias condamne l'attaque à la bombe au Montenegro, et demande une action rapide de la police.
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link