06 déc. 2018 Niv. 1
Résolue
Création de l'alerte : 14 sept. 2017 Monténégro

Le journaliste Vladimir Otasevic victime d'insultes et de menaces de mort

Source de la menaceNon-étatique
CatégorieHarcèlement et intimidation de journalistes
Auteur FEJ/FIJ AEJ Index RSF
Auteur FEJ/FIJ AEJ Index RSF
Vladimir Otasevic, journaliste monténégrin travaillant pour le quotidien Dan, a rapporté que Velizar Markovic, le frère du Premier Ministre, avait menacé sa sécurité lors d'une conversation téléphonique, le 11 septembre 2017. Au cours de cette conversation, alors qu'Otasevic était en train de demander le numéro de téléphone de l'autre frère du Premier Ministre, Markovic a commencé à l`insulter et à le menacer verbalement, lui disant qu'il ne devrait pas être surpris si quelqu'un finissait par mourir. Selon un article de Balkan Insight, Markovic aurait également fait allusion à l'assassinat de Dusko Jovanovic, rédacteur en chef du quotidien Dan, en 2004.
Résolue
06 déc. 2018: Le 6 décembre 2018, en prenant en considération la réponse des autorités à cette alerte, les organisations partenaires de la Plateforme ont déclaré ce cas "résolu", concluant qu'il ne représentait plus une menace active à la liberté des médias.
Mises à jour
28 févr. 2018
Le 25 janvier 2018, le procureur a rejeté les accusations formulées par Vladimir Otasevic à l'encontre Velizar Markovic
Réponses de l'État
Suites données
13 sept. 2017
Le représentant de l'OSCE pour la liberté des médias appelle les autorités monténégrines à enquêter rapidement sur les menaces de mort proférées contre un journaliste.
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link