06 déc. 2018 Niv. 2
Résolue
Création de l'alerte : 07 avr. 2017 Grèce

Deux journalistes harcelés par des manifestants d'extrême droite

Source de la menaceNon-étatique
CatégorieHarcèlement et intimidation de journalistes
Auteur FEJ/FIJ Index
Auteur FEJ/FIJ Index
Le 20 février 2017, deux journalistes ont été harcelés par des manifestants d'extrême droite lors d'un reportage en direct à Thessalonique, en Grèce. Maria Travlou, qui travaille pour la chaîne publique ERT3, et Eleni Latrou, pour la station privée Skai TV, ont été insultées et empêchées de faire leur travail par des hommes et femmes faisant partie de la soi-disant «Organisation des Patriotes» qui manifestaient à l'extérieur d'une école . Ces derniers empêchaient les enfants réfugiés de suivre des cours.
Les manifestants ont couvert l'objectif de la caméra avec leurs mains et apostrophé en criant les journalistes, leur ordonnant de quitter l'endroit. La présentatrice a décidé d'arrêter la retransmission de la scène après quelques minutes.
Résolue
06 déc. 2018: Le 6 décembre 2018, en prenant en considération la réponse des autorités à cette alerte, les organisations partenaires de la Plateforme ont déclaré ce cas "résolu", concluant qu'il ne représentait plus une menace active à la liberté des médias.
Réponses de l'État
07 avr. 2017
Réponse des autorités grecques (Ministère de la Justice)
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link