06 déc. 2018 Niv. 1
Résolue
Création de l'alerte : 11 avr. 2017 Grèce

Un journaliste grec arrêté pour diffamation

Source de la menaceEtatique
CatégorieDétention et emprisonnement de journalistes
Auteur IPI FEJ/FIJ Index
Auteur IPI FEJ/FIJ Index
Le journaliste grec d'investigation Kostas Vaxevanis a été détenu par la police pour diffamation après qu’il se soit présenté volontairement au poste de police de Kallithea à Athènes le 10 avril 2017. Un procureur a ensuite ordonné sa libération dans l’attente d’une enquête préliminaire.

Les accusations portent sur un article publié le 9 avril 2017 dans le journal Documento alléguant que Stavroula Nikolopoulou-Stournara, épouse du gouverneur de la banque centrale de Grèce, avait profité de l'influence de son mari pour obtenir un financement public pour organiser des conférences médicales sans passer par un appel d'offres public. L’article soulevait également des questions sur les liens de Nikolopoulou-Stournara avec l'industrie pharmaceutique ainsi que l'implication de son mari, Yannis Stournaras, dans des conférences. Nikolopoulou-Stournara, dont la maison a été fouillée l'année dernière dans le cadre d'une enquête sur une éventuelle corruption impliquant le Centre de contrôle et de prévention des maladies de Grèce, a rejeté les allégations énoncées dans l’article et a porté plainte pour diffamation contre Vaxevanis.

En mars 2015, un tribunal avait condamné Vaxevanis à 26 mois de prison pour avoir diffamé un éminent homme d'affaires grec, Andreas Vgenopoulos, dans le cadre d'une enquête sur la crise financière qui a eu lieu à Chypre de 2012 à 2013. En septembre 2016, une formation de trois juges de la Cour d'appel d'Athènes avait cassé à l'unanimité la condamnation.
Résolue
06 déc. 2018: En février 2018, un tribunal a acquitté le journaliste Kostas Vaxevanis de toutes les charges. Le 6 décembre 2018, les organisations partenaires de la Plateforme ont déclaré ce cas "résolu", concluant qu'il ne représentait plus une menace active à la liberté des médias.
Mises à jour
15 mars 2018
En février 2018, un tribunal a acquitté le journaliste Kostas Vaxevanis de toutes les charges liées au litige qui l'opposait à la famille du gouverneur de la Banque centrale. Le tribunal a reconnu comme fondées toutes les révélations faites par le journaliste, contre lequel l'épouse du gouverneur de la banque centrale avait engage une procédure en diffamation.
Réponses de l'État
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link