19 sept. 2018 Niv. 2
Aucune réponse
Création de l'alerte : 19 sept. 2018 Italie

Le domicile du journaliste Salvo Palazzolo perquisitionné par la police

Source de la menaceEtatique
CatégorieAutres actes ayant des effets dissuasifs sur la liberté des médias
Auteur FEJ/FIJ CPJ Index
Aucune réponse
Auteur FEJ/FIJ CPJ Index
Le 13 septembre 2018, la police italienne a perquisitionné le domicile du journaliste Salvo Palazzolo, à Palerme (Sicile), sur ordre des procureurs de Catane dans le cadre d’une enquête sur une fuite présumée d’information violant la confidentialité d’une enquête judiciaire. La police a également examiné le contenu de son téléphone portable et de son ordinateur. Salvo Palazzolo est un journaliste d'investigation spécialisé dans la couverture de la mafia sicilienne pour le journal "La Repubblica" basé à Rome. Palazzolo est accusé d'avoir révélé, dans un article de mars 2018, des informations sur l'enquête sur «l'attentat de la Via d'Amelio» à Palerme en 1992, qui a tué le juge anti-mafia Paolo Borsellino et cinq de ses gardes du corps. La Fédération nationale des journalistes italiens (FNSI) et plusieurs organisations de journalistes et de médias ont condamné cette atteinte grave à la confidentialité des sources d’un journaliste.
Suites données
21 sept. 2018
Le représentant de l'OSCE préoccupé par la saisie d'équipement chez un journaliste italien.
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link