29 nov. 2018 Niv. 2
L'État a répondu
Création de l'alerte : 29 oct. 2018 Pologne

Une journaliste de la radio publique sanctionnée pour le refus de diffuser une information discriminatoire

Source de la menaceEtatique
CatégorieAutres actes ayant des effets dissuasifs sur la liberté des médias
Auteur FEJ/FIJ AEJ Index
Auteur FEJ/FIJ AEJ Index
Le tribunal régional de Varsovie est actuellement saisi de l'affaire d'une journaliste de la radio publique polonaise, Dorota Nygren, sanctionnée pour avoir refusé de diffuser une information discriminatoire. Le 2 septembre 2017, Dorota Nygren a écrit un article pour l'IAR, l'agence d'information radiophonique du radiodiffuseur public polonais, au sujet d’un incident survenu en Italie, au cours duquel un homme de 53 ans avait craché sur un prêtre de 97 ans dans une église locale. Conformément aux règles déontologiques du journalisme, Dorota Nygren a décidé de ne pas mentionner l'origine nationale de l'individu (Maroc) dans son article, considérant que cela serait discriminatoire. Après son refus, Paweł Piszczek, directeur de l'IAR, l'a menacée de licenciement et cette sanction a ensuite été remplacée par son transfert au service d'archives de l'IAR où elle est toujours en poste avec un salaire inférieur. Le 23 mars 2018, Dorota Nygren a introduit une action en justice contre l'IAR. L'affaire est pendante devant le tribunal régional de Varsovie.
Réponses de l'État
29 nov. 2018
Information des autorités polonaises
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link