06 juin 2018 Niv. 1
Aucune réponse
Création de l'alerte : 23 oct. 2017 Fédération de Russie

Une journaliste d'Ekho Moskvy poignardée et hospitalisée à Moscou

Source de la menaceInconnue
CatégorieAtteintes à la sécurité et à l’intégrité physique des journalistes
Auteur CPJ FEJ/FIJ Index
Aucune réponse
Auteur CPJ FEJ/FIJ Index
Un assaillant non identifié a fait irruption dans le bureau d'Ekho Moskvy à Moscou et a poignardé Tatyana Felgengauer à la gorge, a écrit sur Twitter Alexey Venediktov, rédacteur en chef de la station. Felgengauer, rédactrice en chef adjoint et animatrice de la radio indépendante, a été hospitalisée, selon les médias. Le personnel de sécurité a appréhendé l'agresseur, qui, accusé de tentative de meurtre, est interrogé par la police..

Les journalistes d’Ekho Moskvy ont déjà été par le passé la cible d’attaques et de menaces. En septembre 2017, l'une des journalistesde la chaîne, Yulia Latynina, a déclaré qu'elle avait fui la Russie après avoir été attaquée et menacée.
Mises à jour
06 juin 2018
Le 11 mai 2018, Boris Grits qui avait poignardé la journaliste Tatyana Felgengauer a été reconnu pénalement irresponsable.
18 janv. 2018
Le 18 janvier 2018, la détention de Boris Grits a été prolongée par le tribunal de district de Presnensky à Moscou jusqu'au 23 avril 2018.
24 oct. 2017
Le 24 octobre 2017, le tribunal du district de Presnensky de Moscou a décidé de garder en détention le citoyen israélien russe Boris Grits jusqu'au 23 décembre pour le tentative d'assassinat sur Tatyana Felgengauer.
Suites données
24 oct. 2017
Le Représentant de l'OSCE pour la liberté des médias condamne l'attaque visant la journaliste d'Ekho Moskvy.
23 oct. 2017
Le Secrétaire général du Conseil de l'Europe consterné par la violente attaque contre une journaliste russe demande une enquête approfondie et rapide.
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link