23 févr. 2018 Niv. 1
Résolue
Création de l'alerte : 20 juin 2016 Serbie

Un journaliste radio et présentateur retrouvé mort à son domicile

Source de la menaceInconnue
CatégorieAtteintes à la sécurité et à l’intégrité physique des journalistes
Auteur Index AEJ FEJ/FIJ
Auteur Index AEJ FEJ/FIJ
Le journaliste et animateur de radio Luka Popov du nord de la Serbie a été retrouvé mort à son domicile de Srpski Krstur, le vendredi 17 juin 2016. Selon quotidien serbe Blic, le corps de Popov a été retrouvé avec des blessures visibles et il avait été vraisemblablement "torturé et assassiné". La police enquête actuellement sur les circonstances de la mort.

Les associations de journalistes serbes NUNS et UNS, et l'association des journalistes de Voïvodine DNV ont exhorté les autorités à mener une enquête approfondie sur les circonstances entourant la mort du journaliste. L'OSCE a condamné ce meurtre. La représentante de l'OSCE pour la liberté des médias, Dunja Mijatović, a déclaré que l'enquête "doit être effectuée d'une manière rapide et approfondie. Les autorités doivent faire tout leur possible pour traduire les auteurs de cet horrible meurtre devant la justice.» Luka Popov était animateur de programmes de radio dans les villes de Coka et Novi Knezevac.
Résolue
23 févr. 2018: Le 21 juin 2016, suite à l'arrestation de trois personnes qui ont avoué d`avoir assassiné Popov lors d'une tentative de cambriolage non liée à ses activités journalistiques, les organisations partenaires de la Plateforme ont déclaré ce cas "résolu", concluant qu'il ne représentait plus une menace active à la liberté des médias.
Mises à jour
21 juin 2016
Suite à une enquête rapidement diligentée, trois personnes ont été arrêtées en lien avec ce crime.
Suites données
23 févr. 2018
Commissaire aux droits de l'homme : "Des efforts concertés sont nécessaires pour protéger la liberté des médias en Serbie"
20 juin 2016
La Représentante de l'OSCE pour la liberté des medias salue les arrestations intervenues après le meurtre d'un journaliste en Serbie, ainsi que l'action rapide de la police.
17 juin 2016
La Représentante de l'OSCE pour la liberté des médias condamne le meurtre d'un journaliste serbe et appelle les autorités à mener une enquête rapide et approfondie.
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link