22 déc. 2017 Niv. 1
L'État a répondu
Création de l'alerte : 02 avr. 2015 Ukraine

Meurtre du journaliste Viacheslav Veremii à Kiev

Source de la menaceEtatique
CatégorieImpunité pour meurtre
Auteur FEJ/FIJ
Auteur FEJ/FIJ
En février 2014, Viacheslav Veremii, journaliste au journal Vesti a succombé à ses blessures suite à une agression qui est imputée aux “titushki”, un groupe de jeunes soupçonné de travailler avec les forces de sécurité de l’ancien régime ukrainien, selon le Syndicat Indépendant des Médias d’Ukraine, organisation affiliée à la FIJ.
Le Syndicat a déclaré que Veremii avait reçu des balles et avait été blessé mortellement à l’estomac. Il avait été admis à l’hôpital le 18 février 2014 et était décédé par la suite.
Mises à jour
22 déc. 2017
Le 22 décembre 2017, un tribunal de district de Kiev a condamné l'un des principaux agresseurs et organisateurs de l'assaut contre Vyacheslav Veremii à quatre ans de prison avec sursis pour hooliganisme, avec une période de liberté surveillée de deux ans.
Réponses de l'État
15 févr. 2017
Réponse du Gouvernement ukrainien
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link