28 juin 2018 Niv. 2
L'État a répondu
Création de l'alerte : 16 oct. 2017 Bulgarie

La voiture d’une journaliste d’investigation incendiée suite à des menaces liées à ses reportages

Source de la menaceInconnue
CatégorieHarcèlement et intimidation de journalistes
Auteur AEJ CPJ FEJ/FIJ
Auteur AEJ CPJ FEJ/FIJ
Le 4 octobre 2017, une voiture appartenant à Zornitsa Akmanova, journaliste de l'émission de télévision ‘Lords of the Air’, a été incendiée dans la ville bulgare centrale de Karlovo. Le programme ‘Lords of the Air’ vise à révéler et à dénoncer des cas de fraude et d'autres pratiques commerciales malhonnêtes. Le lendemain, le propriétaire d'un garage de réparation automobile, Plamen Dimitrov, a été arrêté dans le cadre de l'attaque contre la voiture de Mme Akmanova. Quelques heures avant l'incident, l’entreprise de M. Dimitrov avait été fermée par les autorités locales. L'action de la police a été déclenchée par les reportages télévisés très médiatisés réalisés par Mme Akmanova, alléguant la participation de M. Dimitrov à un certain nombre d'actes de fraude commis contre des clients. Mme Akmanova a déclaré qu'elle avait déjà reçu plusieurs menaces de représailles l'avertissant de cesser d’investiguer sur les activités de M. Dimitrov.

Le 9 octobre, M. Dimitrov a été libéré sous caution après avoir été inculpé du seul chef d’accusation de fraude contre un client. Aucune accusation n'a été formulée en lien avec l'incendie de la voiture de Mme Akmanova ou les menaces qu'elle a reçues. Selon les médias bulgares, suite à un certain nombre d'allégations antérieures de la part de la population locale contre M. Dimitrov, trois procureurs locaux ont abandonné l'enquête en raison de sa relation avec un haut fonctionnaire de la municipalité de Karlovo. Par la suite, ces affaires ont été renvoyées aux procureurs régionaux de Plovdiv, la deuxième plus grande ville de Bulgarie, mais les procureurs y ont également refusé de mener des enquêtes contre le propriétaire du garage.

La destruction de la voiture de Zornitsa Akmanova fait suite à des menaces et des actes de violence contre d'autres journalistes travaillant pour ‘Lords of the Air’. Récemment, une autre journaliste du programme, Eva Veselinova, a été agressée physiquement alors qu'elle filmait une enquête sur de prétendues pratiques frauduleuses dans une entreprise de construction. Un troisième journaliste, Dimitar Varbanov, a reçu des menaces liées à ses enquêtes sur les activités d'un homme d'affaires local.
Réponses de l'État
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link