13 sept. 2016 Niv. 1
Résolue
Création de l'alerte : 01 avr. 2015 Azerbaïdjan

Parviz Hashimli, journaliste indépendant de renom, emprisonné en Azerbaïdjan

Source de la menaceEtatique
CatégorieDétention et emprisonnement de journalistes
Auteur FEJ/FIJ
Auteur FEJ/FIJ
Parviz Hashimli est le rédacteur en chef du site internet d’actualités indépendant “Moderator” et reporter pour le journal indépendant « Bizim Yol ». Le 17 septembre 2013, des agents de l’Agence de sécurité nationale (MNB) l’ont arrêté, après avoir, selon leurs dires, trouvé un pistolet et plusieurs grenades à main à son domicile. L’Institut pour les Reporters, groupe de presse basé à Bakou, défendant la liberté et la sécurité des medias, est convaincu que les accusations portées contre Hashimli ont été fabriquées de toutes pièces. Le 15 mai 2014, la Cour pour les crimes graves de Bakou a condamné le journaliste à 8 ans de prison.
Résolue
13 sept. 2016: Le 17 Mars 2016, Parviz Hashimli a été libéré suite à la grâce présidentielle. Le 13 septembre 2016, les organisations partenaires de la Plateforme ont déclaré ce cas comme étant «résolu», concluant que cela ne représentait plus une menace à la liberté des médias. http://president.az/articles/18131   Grâce présidentielle
Mises à jour
17 mars 2016
Le journaliste Parviz Hashimli a été relâché, le 17 mars 2016, avec 147 autres détenus suite à une grâce présidentielle.
Réponses de l'État
01 juin 2015
Réponse du gouvernement d'Azerbaïdjan
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link