26 sept. 2017 Niv. 2
Aucune réponse
Création de l'alerte : 21 août 2015 Turquie

La Turquie bloque des sites d'information en ligne kurdes

Source de la menaceEtatique
CatégorieAutres actes ayant des effets dissuasifs sur la liberté des médias
Auteur AEJ Article 19 FEJ/FIJ
Aucune réponse
Auteur AEJ Article 19 FEJ/FIJ
Le 25 juillet 2015, le tribunal pénal d’Ankara Gölbaşı a ordonné le blocage de 96 sites web kurdes en Turquie, dont plusieurs sites d’information, après avoir été saisi d’une plainte de l’autorité turque des communications affirmant que ces sites diffusaient de la propagande terroriste. Parmi les sites bloqués figurent ANF (Ajansa Nûçeyan a Firatê – Agence d’information Fırat), DİHA (Dicle Haber Ajansı – Agence d’information Dicle), ETHA (Etkin Haber Ajansı – Agence d’information Etkin), et le journal local en ligne Yüksekova Haber. Ce blocage de sites intervient dans le contexte d’une nouvelle vague de répression s’attaquant à la liberté d’expression en Turquie suite à l’attentat à la bombe survenu dans la ville de Suruç qui est située près de la frontière syrienne. Tout le monde possède un droit d’accès à l’information, y compris aux images, touchant à des questions d’intérêt public, ce qui inclue les attaques terroristes et les réponses que le gouvernement y apporte.
Suites données
26 sept. 2017
Le Commissaire aux droits de l'homme du CdE rappelle que toute restriction d’accès à des contenus en ligne devrait se fonder sur un cadre juridique, strict et prévisible, offrant la garantie d’un contrôle judiciaire pour prévenir d’éventuels abus.
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link