26 sept. 2017 Niv. 2
Aucune réponse
Création de l'alerte : 04 août 2016 Turquie

Interdiction de publication d'une information relative à une investigation sur le blanchîment d'argent en Italie impliquant le fils de Erdoğan

Source de la menaceEtatique
CatégorieAutres actes ayant des effets dissuasifs sur la liberté des médias
Auteur FEJ/FIJ AEJ Index
Aucune réponse
Auteur FEJ/FIJ AEJ Index
La 9ème Cour Criminelle de Paix d'Istanbul a bloqué la couverture médiatique de Gazeteport, de BBC Türkçe, de The Independent et de Diken’s, relative à l'investigation sur le blanchîment d'argent lancée en Italie contre Bilal Erdoğan, le fils du Président turc. La demande de bloquage avait été faite par l'avocat de Bilal Erdoğan's le 26 juillet et approuvée quelques heures plus tard. La Cour a décrété que les articles à propos de Bilal Erdoğan "ne peuvent pas être considérés comme s'inscrivant dans les limites de la liberté de la presse, de la liberté d'expression et du droit à l'information et à la critique, mais peuvent être catégorisés comme une violation des droits de personnels".
L'investigation relative au blanchîment d'argent faisait suite à des accusations formulées en février 2016 par Murat Hakan Uzan, homme d'affaires et opposant au Président Erdoğan, qui alléguait que Bilal Erdoğan avait transféré de grandes quantités d'argent en Italie en septembre 2015 sans le déclarer aux autorités.
Suites données
26 sept. 2017
Le Commissaire aux droits de l'homme du CdE rappelle que toute restriction d’accès à des contenus en ligne devrait se fonder sur un cadre juridique, strict et prévisible, offrant la garantie d’un contrôle judiciaire pour prévenir d’éventuels abus.
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link