14 févr. 2017 Niv. 1
L'État a répondu
Création de l'alerte : 04 sept. 2016 Ukraine

Incendie volontaire au siège de la chaîne ukrainienne Inter TV

Source de la menaceNon-étatique
CatégorieAtteintes à la sécurité et à l’intégrité physique des journalistes
Auteur Article 19 FEJ/FIJ Index
Auteur Article 19 FEJ/FIJ Index
Le siège de Kiev d' Inter-TV, chaîne ukrainienne privée, a été incendiée le 4 septembre 2016, alors qu'un groupe d'environ 20 hommes manifestaient l'extérieur en guise de protestation contre la politique de la chaîne qualifiée de pro-Kremlin.

Selon un agent de police, une bombe fumigène a été lancée dans les locaux, entrainant un incendie aux premier et deuxième étages. Au moins 30 personnes ont été évacuées. Selon la chaîne, de nombreuses personnes ont souffert d'inhalation de fumée et un journaliste a été blessé alors qu'il tentait d'échaper aux flammes. Inter TV avait déjà été victime de 4 violents attentats en 2016.
Réponses de l'État
14 févr. 2017
Réponse du Gouvernement ukrainien
Suites données
07 sept. 2016
Porte-parole du Conseil de l'Europe : Nous invitons les autorités ukrainiennes à enquêter sur les violences qui ont touché InterTV et ses salariés
07 sept. 2016
Porte-parole du Conseil de l'Europe : Ukraine - nous insistons sur l'obligation d'assurer la liberté des médias
07 sept. 2016
Le Représentant de l'OSCE pour la liberté des médias: Désaccord avec la ligne éditoriale ne peut pas conduire à la violence contre les médias ; la sécurité des journalistes en Ukraine doit être assurée, déclare le représentant de l'OSCE
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link