31 août 2017 Niv. 1
L'État a répondu
Création de l'alerte : 21 avr. 2016 Macédoine du Nord

Trois journalistes kosovars arrêtés à Skopje

Source de la menaceEtatique
CatégorieDétention et emprisonnement de journalistes
Auteur FEJ/FIJ RSF
Auteur FEJ/FIJ RSF
Alors qu’ils étaient dotés des accréditations nécessaires, trois journalistes kosovars du quotidien «Express», Artan Haraqija, Leonard Kerquki et Halil Halili, ont été arrêtés par la police, le 19 avril 2016, à Skopje alors qu'ils étaient en train de prendre des images du Parlement macédonien. La police les a arrêtés, sans donner de justification. Ils ont été retenus dans un commissariat de police de Skopje, avant d’être libérés, trois heures plus tard. L’Association des Journalistes du Kosovo (APJK) a dénoncé la détention estimant qu'elle était arbitraire. Les trois journalistes, qui sont immédiatement rentrés au Kosovo après leur libération, étaient en Macédoine pour réaliser un documentaire sur les violences policières à l’égard de la communauté albanaise de Kumanovo.
Réponses de l'État
31 août 2017
Réponse du Ministère de l’intérieur de "L'ex-République yougoslave de Macédoine"
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link