31 août 2017 Niv. 1
L'État a répondu
Création de l'alerte : 22 avr. 2015 n° 23/2015 Macédoine du Nord

Un journaliste macédonien reçoit une menace de mort

Source de la menaceInconnue
CatégorieAtteintes à la sécurité et à l’intégrité physique des journalistes
Auteur FEJ/FIJ RSF
Auteur FEJ/FIJ RSF
Le 21 avril 2015, Borjan Jovanovski, journaliste renommé, rédacteur en chef et fondateur de Novatv.mk, a reçu à son domicile à Skopje une menace de mort sous la forme d’une couronne funéraire sur laquelle était inscrit le mot “Adieu”. La couronne avait été apportée par un inconnu qui a déclaré l’avoir apportée au nom de Todor Aleksandrov, héro controversé, mais célébré par le parti au pouvoir, VMRO DPMNE. Ce geste fait suite à une multitude d’autres menaces de mort. M. Jovanovski et sa famille, qui compte d’autres journalistes, en a reçu ces dernières années, par mail et via les réseaux sociaux, mais aussi lors d’émissions télévisées renommées. La Fédération européenne des journalistes a le sentiment que le parti au pouvoir crée depuis des années une atmosphère de haine envers les journalistes indépendants en les taxant de « traitres » ou d’ « espions étrangers ». Le discours de haine propagé par des personnalités des chaines de télévision n’a jamais été condamné politiquement par le parti au pouvoir et aucune procédure légale n’a été entreprise.
Réponses de l'État
31 août 2017
Réponse du Ministère de l’intérieur de "L'ex-République yougoslave de Macédoine"
Suites données
22 avr. 2015
Réaction du Commissaire aux droits de l'homme Nils Muižnieks
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link