22 oct. 2015 Niv. 2
L'État a répondu
Création de l'alerte : 07 avr. 2015 Turquie

Une journaliste néerlandaise accusée de "terrorisme" en Turquie

Source de la menaceEtatique
CatégorieAutres actes ayant des effets dissuasifs sur la liberté des médias
Auteur FEJ/FIJ
Auteur FEJ/FIJ
Fréderike Geerdink, journaliste free-lance néerlandaise et correspondante en Turquie, doit comparaitre devant la Cour de Diyarbakir, en Turquie le 8 avril 2015. Fréderike Geerdink est une spécialiste de la question kurde (www.kurdishmatters.com) et a récemment publié un ouvrage sur le massacre de Roboski. Elle vit et travaille dans la ville de Diyarbakir. Le 6 janvier 2015, elle a été arrêtée par une unité anti-terrorisme de la police turque et a été brièvement détenue. Selon les autorités en Turquie, Geerdink est accusée de diffuser de la propagande pour le Parti des Travailleurs Kurdes, qui a été interdit en Turquie. L’Association néerlandaise des Journalistes (NVJ), la Fédération Européenne des Journalistes (FEJ) et la Fédération Internationale des Journalistes) ont condamné l’arrestation et les poursuites engagées contre Geerdink, en arguant que les accusations portées contre Geerdink l’ont été en violation du droit international des droits de l’homme et des traités ratifiés par le gouvernement turc sur la liberté d’expression.
Update: Le 13 avril 2015, Frederike Geerdink a été acquittée de toutes les charges qui pesaient contre elle par la Cour de Diyarbakir, suite à la décision du Procureur de plaider son acquittement.
Mises à jour
13 avr. 2015
Dutch journalist acquitted of terrorist charges in Turkey. Public Prosecutor has appealed her acquittal.
Réponses de l'État
22 oct. 2015
Réponse du Gouvernement turc (informations fournies par le Ministère de la Justice)
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link