17 févr. 2017 Niv. 2
L'État a répondu
Création de l'alerte : 13 janv. 2017 Ukraine

Le conseil national pour la radio et la télévision d'Ukraine interdit la diffusion de la chaîne russe Dozhd TV

Source de la menaceEtatique
CatégorieAutres actes ayant des effets dissuasifs sur la liberté des médias
Auteur FEJ/FIJ AEJ CPJ Index RSF
Auteur FEJ/FIJ AEJ CPJ Index RSF
Le 12 Janvier 2017, le Conseil national de la radio et télévision (CNRT) d'Ukraine a voté à l'unanimité la cessation de la retransmission de la chaîne russe Dozhd TV dans le mois à venir, suite à des reportages télévisés décrivant la Crimée comme appartenant à la Russie.

Serhiy Kostynsky , membre du CNRT, a affirmé que les descriptions de la Crimée comme une république russe avaient provoqué la décision, mais que la chaîne avait également violé à plusieurs reprises les lois ukrainiennes relative à la publicité tout au long de l’année 2016.

La Directrice de Dozhd TV, Natalya Sindeyev, a expliqué que la loi russe exige l'utilisation de cartes indiquant la possession de la Crimée par la Russie. Elle affirme également que la chaîne n'a reçu aucune notification officielle de manquement de la part des autorités ukrainiennes.

Sur Twitter, la Représentante de l'OSCE pour la liberté des médias, Dunja Mijatović, a qualifié l'interdiction de « très dommageable pour le pluralisme des médias en Ukraine ».
Réponses de l'État
17 févr. 2017
Réponse du Gouvernement ukrainien
Suites données
13 janv. 2017
La Représentante de l'OSCE pour la liberté des médias décrit la décision de stopper la diffusion de DozhdTV prise par NacRada comme très dommageable pour le pluralisme des medias en Ukraine.
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link