17 févr. 2017 Niv. 1
L'État a répondu
Création de l'alerte : 16 nov. 2016 Ukraine

Des journalistes frappés par des agents de sécurité et la police municipale à Kharkiv

Source de la menaceInconnue
CatégorieAtteintes à la sécurité et à l’intégrité physique des journalistes
Auteur FEJ/FIJ Index
Auteur FEJ/FIJ Index
Le 12 novembre 2016, à Kharkiv, deux journalistes du site d’information en ligne ‘Stop corruption’ et une journaliste du site d’information en ligne apravda.co ont été menacés et battus par quatre agents de sécurité et trois policiers, dans le centre commercial "Boulevard Français". Les journalistes enquêtaient sur l'effondrement du plafond du centre commercial. Le journaliste Sergei Medyanik a affirmé qu'il avait été menacé avec des armes, enchaîné et battu dans le sous-sol du centre commercial. Il a ajouté que les auteurs des violences avaient tenté de violer sa collègue, volé leur argent et cassé leurs smartphones. Les incidents ont été signalés aux autorités locales.
Réponses de l'État
17 févr. 2017
Réponse du Gouvernement ukrainien
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link