09 juin 2016 Niv. 2
L'État a répondu
Création de l'alerte : 16 mars 2016 Grèce

Des membres d'Aube Dorée ont violemment attaqué le journaliste Petros Anastassiades

Source de la menaceNon-étatique
CatégorieAtteintes à la sécurité et à l’intégrité physique des journalistes
Auteur FEJ/FIJ
Auteur FEJ/FIJ
Le jeudi 10 mars 2016, le journaliste Petros Anastassiades a été violemment attaqué et frappé par des membres du parti néo-nazi 'Aube Dorée', alors qu'il couvrait un meeting sur le thème de la migration pour le journal Rizospastis, au Conseil régional de l'Attique. L'attaque a eu lieu alors qu’Elias Panagiotaros,, un député d’'Aube Dorée', proférait des propos que les médias ont qualifié de discours de haine. Le Syndicat des journalistes des quotidiens d'Athènes (JUAN) a dénoncé le "comportement violent, brutal et provocateur des membres d’'Aube Dorée' à l’encontre des journalistes ".
Réponses de l'État
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link