13 sept. 2016 Niv. 2
Résolue
Création de l'alerte : 18 janv. 2016 Belgique

Des journalistes travaillant pour RTL Info et France 3 attaqués à Molenbeek

Source de la menaceNon-étatique
CatégorieAtteintes à la sécurité et à l’intégrité physique des journalistes
Auteur FEJ/FIJ RSF
Auteur FEJ/FIJ RSF
Le 15 janvier 2016, des journalistes travaillant pour RTL Info et France 3 ont été physiquement agressés à Molenbeek (Belgique) par des membres de la famille d’un des auteurs de l’attaque terroriste perpétrée en novembre 2015 à Paris qui a causé la mort de plus de 100 personnes. Les deux équipes de télévision souhaitaient interviewer toute personne susceptible de commenter le profil de Chakib Akrouh qui, selon les médias, a été identifié par son ADN comme le terroriste qui s’est fait exploser à Saint Denis (Paris) lors du raid de police qui a conduit à l’arrestation de plusieurs suspects. Les journalistes agressés ont tenté de calmer la situation et ont, à plusieurs reprises, demandé à leurs agresseurs de cesser de faire usage de la violence à leur encontre. L’Association des Journalistes professionnels (AJP, affilié à EFJ/IFJ) a rapidement condamné ces attaques et a annoncé qu’elle engagerait une procédure judiciaire contre les auteurs. L’AJP « rappelle qu’il n’y a pas de zone de non droit auxquelles les journalistes ne pourraient accéder. Dans les dossiers de terrorisme, comme dans tous les autres, les journalistes ne sont pas des « ennemis », mais ils tentent, dans des conditions de travail souvent difficiles, de comprendre, d’expliquer les faits et d’informer complètement le public ». Le Premier Ministre belge, Charles Michel, a aussi condamné l’attaque.
Résolue
: Le Premier ministre belge a publiquement et fermement condamné l'attaque. Les journalistes agressés ont porté plainte contre leurs agresseurs. Le 13 septembre 2016, les organisations partenaires de la Plateforme ont déclaré ce cas comme étant «résolu», concluant que cela ne représentait plus une menace à la liberté des médias.
Réponses de l'État
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link