11 oct. 2019 Niv. 1
L'État a répondu
Création de l'alerte : 11 juil. 2019 n° 80/2019 Ukraine

Le caméraman Vadim Makaryuk sévèrement agressé

Source de la menaceInconnue
CatégorieAtteintes à la sécurité et à l’intégrité physique des journalistes
Auteur FEJ/FIJ Index RSF
Auteur FEJ/FIJ Index RSF
Le 7 juin 2019, Vadim Makaryuk, cameraman de la 24e chaîne et du portail Visti.News, a été attaqué au gaz lacrymogène et roué de coups par des hommes non identifiés, alors qu'il filmait une dispute d’origine commerciale sur le marché Barabashov à Kharkiv. Les assaillants ont pris l'appareil photo du journaliste et la carte mémoire. Makaryuk est resté plus d'une semaine en soins intensifs. Le 9 juillet, il était toujours hospitalisé. Les médecins ont diagnostiqué un accident vasculaire cérébral hémorragique et la perturbation des fonctions motrices du bras droit et de la jambe droite résultant des blessures. La police a engagé des poursuites pénales pour "obstruction des activités journalistiques", "menace ou violence à l'encontre d'un journaliste" et "vandalisme commis avec usage d’une arme". Trois suspects ont été placé en résidence surveillée.
Réponses de l'État
11 oct. 2019
Nouveau Réponse du Gouvernement ukrainien
Suites données
12 juil. 2019
Déclaration du Représentant de l'OSCE pour la liberté des médias (en anglais) : "OSCE Media Freedom Representative condemns attack on cameraman Vadim Makaryuk in Ukraine, calls on authorities to thoroughly investigate it"
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link