13 août 2019 Niv. 1
L'État a répondu
Création de l'alerte : 22 juil. 2019 n° 84/2019 Allemagne

Le journaliste du WDR Georg Restle reçoit des menaces de mort après avoir critiqué le parti de droite AfD

Source de la menaceInconnue
CatégorieAtteintes à la sécurité et à l’intégrité physique des journalistes
Auteur FEJ/FIJ
Auteur FEJ/FIJ
Après un commentaire critique sur le parti de droite allemand « Alternative für Deutschland » (AfD), le journaliste d'investigation Georg Restle a été victime de harcèlement en ligne et de menaces de mort reçues par lettre. Le 11 juillet 2019, Restle avait décrit l'AfD comme le « bras parlementaire d'un mouvement d'extrême droite » dans un commentaire de l'émission d’actualités « Tagesthemen ». Il faisait référence à l' « Identitäre Bewegung », une organisation récemment classée « mouvement d'extrême droite » par l'Office allemand de protection de la Constitution. Dans son propos, il demande que l'AfD soit également qualifiée d'extrême droite. En réaction à ce commentaire, Restle a fait l'objet de critiques sévères sur les réseaux sociaux et de la part même de l'AfD. Lors d’un discours à Cottbus, le chef du parti, Jörg Meuthen, a qualifié Restle d'« ennemi de la démocratie » et de la liberté d'expression. Son employeur, le radiodiffuseur public « Westdeutscher Rundfunk » (WDR), a engagé des poursuites pénales.
Réponses de l'État
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link