16 juil. 2019 Niv. 1
Aucune réponse
Création de l'alerte : 16 juil. 2019 Ukraine

Les locaux de la chaîne de télévision "112 Ukraine" à Kyiv attaqués à la grenade

Source de la menaceInconnue
CatégorieHarcèlement et intimidation de journalistes
Auteur FEJ/FIJ CPJ Index
Aucune réponse
Auteur FEJ/FIJ CPJ Index
Le 13 juillet 2019, deux personnes non identifiées ont attaqué les bureaux de la chaîne de télévision privée "112 Ukraine", rue Dehtiarivska 21G, à Kyiv, au lance-grenades. L'attaque a eu lieu à 3h27 du matin et a été enregistrée par trois caméras de vidéosurveillance installées à l'extérieur du bâtiment de la chaîne. L'incident a endommagé la façade et les voitures garées à proximité. Personne n'a été blessé. A 3h40, les résidents locaux ont alerté la police qui a immédiatement entrepris l’inspection du secteur. Le tube usagé d’un lance-grenade a été trouvé. Le service de presse de la police nationale a qualifié l'incident d'« acte terroriste ». Le Service de sécurité de l'Ukraine a ouvert une enquête. La chaîne 112 avait reçu un avertissement plus tôt cette semaine à la suite de la programmation de la diffusion en première du documentaire "Revealing Ukraine". Des employés de "112 Ukraine" avaient reçu des messages de menaces. Le documentaire avait été qualifié de « récit anti-ukrainien de propagande du Kremlin » par le Ministère de la politique de l'information. La chaîne 112 a annulé la diffusion en prévision d'éventuelles conséquences juridiques et a sollicité une protection policière. Selon l'Union nationale des journalistes d'Ukraine, la police n'a pas donné suite à la demande, ni avant ni après l'attaque. "112 Ukraine" a désormais renforé seule sa protection.
Suites données
16 juil. 2019
Nouveau Déclaration du Représentant de l'OSCE pour la liberté des médias (en anglais) : "OSCE Media Freedom Representative condemns attack against Ukrainian TV channel 112 in Ukraine"
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link