09 sept. 2019 Niv. 1
L'État a répondu
Création de l'alerte : 16 mai 2018 n° 43/2018 Ukraine

Kyrylo Vyshynsky, journaliste de RIA Novosti, détenu pour trahison en Ukraine

Source de la menaceEtatique
CatégorieDétention et emprisonnement de journalistes
Auteur FEJ/FIJ CPJ Index RSF
Auteur FEJ/FIJ CPJ Index RSF
Kyrylo Vyshynsky, un journaliste ukrainien travaillant pour l'agence de presse russe RIA Novotsi dans la capitale ukrainienne, Kyiv a été arrêté le 15 mai 2018 pour trahison. Son arrestation est intervenue quelques heures avant les raids du service de sécurité ukrainien (SBU) dans les bureaux de l'agence de presse. Selon les médias, les autorités ont soupçonné Vyshynsky, qui a obtenu la nationalité russe en 2015 par décret présidentiel, d'avoir collaboré avec des séparatistes armés ukrainiens dans l'est de l'Ukraine. Les responsables des poursuites judiciaires à Kyiv l'ont également accusé d’avoir couvert l’actualité de manière prétendument subversive pour justifier l'annexion de la Crimée par Moscou en 2014, toujours selon les médias. Vyshynsky, 51 ans, a rejoint RIA Novosti en 2015 après avoir travaillé pour plusieurs médias ukrainiens et pour la chaîne de télévision publique russe Rossiya comme correspondant à Kyiv.
Mises à jour
09 sept. 2019
Le 7 septembre 2019, le journaliste Kyrylo Vyshynsky a été libéré à la suite d'un échange de prisonniers entre la Russie et l'Ukraine.
28 août 2019
Le 28 août 2019, un tribunal de Kiev a libéré Kyrylo Vyshynsky dans l'attente de son procès. Le journaliste doit informer le tribunal de tout changement de résidence et s'abstenir de tout contact avec les témoins dans son affaire.
24 juil. 2019
Le 7 mai 2019, un tribunal de district de Kiev a prolongé la détention de Vychinski jusqu’au 22 juillet 2019. Le 19 juillet 2019, Kyrylo Vyshynsky a comparu devant un tribunal à Kiev. La Cour a prolongé sa détention provisoire de deux mois, jusqu'au 19 septembre.
12 avr. 2019
Le 4 avril 2019, le procès contre Kyrylo Vyshynsky s’est ouvert devant le Tribunal de district de Podil à Kyiv. M. Vyshynsky risque, s’il est jugé coupable du chef de trahison requis contre lui, jusqu’à 15 ans de prison.
14 févr. 2019
Le 8 février 2019, le tribunal de Kherson a prolongé la détention de Kyrylo Vyshynsky jusqu'au 8 avril 2019.
02 janv. 2019
Le 27 décembre 2018, un tribunal de Kherson a prolongé la détention de Kyrylo Vyshynsky jusqu'au 27 janvier.
02 nov. 2018
Le 1er novembre 2018, le tribunal de la ville de Kherson a prolongé pour la troisième fois la détention provisoire the de Kyrylo Vyshynsky jusqu'au 28 décembre 2018.
03 oct. 2018
Le 26 septembre 2018, la détention de Vyshynsky a été prolongée jusqu'au 4 novembre 2018.
17 mai 2018
Le 17 mai 2018, un tribunal a ordonné le placement en détention provisioire de Kyrylo Vyshynsky pour une durée de deux mois pour haute trahison.
Réponses de l'État
12 juil. 2018
Réponse du Gouvernement ukrainien
Suites données
09 sept. 2019
Le Représentant de l'OSCE pour la liberté des médias se félicite de la libération de Sushchenko et Vyshinsky, et remercie les deux pays concernés pour cette réussite.
29 oct. 2018
Le représentant de l'OSCE se dit très préoccupé par la détention provisoire prolongée du journaliste Kirill Vychinski en Ukraine
16 mai 2018
Le représentant de l'OSCE s'inquiète du raid mené contre l'agence de presse et la télévision russes en Ukraine
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link