14 mai 2019 Niv. 2
L'État a répondu
Création de l'alerte : 05 oct. 2015 n° 81/2015 Turquie

La journaliste du quotidien Cumhuriyet Canan Coşkun risque 23 ans de prison pour insulte

Source de la menaceEtatique
CatégorieHarcèlement et intimidation de journalistes
Auteur FEJ/FIJ
Auteur FEJ/FIJ
La journaliste du quotidien Cumhuriyet Canan Coşkun risque plus de 23 années de prison. Elle est accusée d'avoir “insulté des fonctionnaires dans l'exercice de leurs fonctions” dans un reportage affirmant que des membres du personnel judiciaire de haut niveau ont eu la possibilité d'acquérir des résidences à prix réduit auprès d'un office public en charge de projets immobiliers.
La journaliste du quotidien Cumhuriyet Canan Coşkun avait rapporté qu'une lotterie destinée à sélectionner les acheteurs de résidences d'un projet immobilier développé dans le quartier Başakşehir à Istanbul avait été truqué en faveur d'un groupe de juges et procureurs ayant des liens avec le parti de la Justice et du Développement (AKP), le parti au pouvoir.
Mises à jour
14 mai 2019
Canan Coşkun a été arrêtée le 10 mai 2019 en raison de l'amende impayée de 12 600 TL au paiement de laquelle elle avait été condamnée pour "insulte à un fonctionnaire". Le 11 mai 2019, Canan Coşkun a comparu au Palais de Justice d'Istanbul après avoir passé une nuit en garde à vue. Elle a été libérée après paiement de l'amende.
27 janv. 2017
Le 26 janvier 2017, la deuxième Cour pénal de 1ère instance d'Istanbul a condamné la journaliste Canan Coşkun à une amende de 12.600TL pour son reportage sur l'acquisition par des juges et procureurs de logements à tarifs préférentiels .
Réponses de l'État
Suites données
17 mars 2016
La Commission de Venise préconise que l'article 301 du Code pénal turc (Dénigrement de la Nation turque, de l'Etat de la République turque, les organes et les institutions de l'Etat) soit ré-écrit et amendé dans le but d'éclaircir et de préciser les notions qu'il contient La mise en oeuvre de cette disposition devrait aussi être limitée aux déclarations incitant à la violence et à la haine.
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre show-link