La ville interculturelle construit ses politiques et son identité sur la reconnaissance explicite que la diversité peut représenter une ressource pour le développement de la société.

La première étape est donc l’adoption (et mise en œuvre) de stratégies visant à faciliter les rencontres et les échanges interculturels positifs, et promouvoir la participation active des résidents et des communautés dans le développement de la ville, en répondant aux besoins d’une population diverse. Le modèle politique d’ « intégration interculturelle » est étayé par de très nombreuses données issues de la recherche, des instruments juridiques internationaux variés, et de l’ensemble des contributions des villes membres du programme des Cités interculturelles, qui partagent leurs exemples de bonnes pratiques sur la gestion de la diversité, la résolution des conflits éventuels, et les bénéfices de l’avantage de la diversité.

Cette section offre des exemples d'approches interculturelles tendant à faciliter l'élaboration et mise en œuvre de stratégies interculturelles.

Retour

Que signifie être une ville à compétence interculturelle ?

Botkyrka offre des clés pour réussir la mise en œuvre de l’approche interculturelle

Près de 60 ans après leur immigration, de nombreux citoyens suédois installés dans le pays depuis des générations sont encore perçus comme des hôtes temporaires, ou comme n’étant pas membres à part entière de la société suédoise. La conception de qui et de ce qui constitue réellement la société suédoise doit changer.

La ville de Botkyrka, municipalité la plus diverse de Suède sur le plan ethnique, a pris l’initiative de promouvoir ce changement en s’efforçant d’offrir à tous les mêmes possibilités et perspectives de vie pour que chaque citoyen puisse exprimer pleinement son identité, et ce dans un seul objectif : stimuler la croissance et le développement durable de la ville. À cet effet, la ville de Botkyrka a opté pour une approche novatrice de la diversité : le modèle de politique interculturelle. Être une ville à compétence interculturelle implique de réfléchir, d’agir et de planifier de manière interculturelle. Dans cette perspective, il faut mobiliser tous les secteurs de la commune en faveur du développement coordonné d’actions et de politiques interculturelles.

Le premier élément clé d’une approche interculturelle est un engagement politique clair. À Botkyrka, cette volonté politique est partagée par tous les partis politiques et s’appuie sur une approche inclusive de la démocratie. Un consensus en faveur de l’intégration interculturelle est fondamental pour garantir la mise en œuvre durable des politiques correspondantes.

Autre facteur indispensable pour réussir la mise en œuvre de l’approche interculturelle : le développement d’une analyse critique, systématique et constructive des pratiques et des activités de l’administration, tant au niveau stratégique qu’opérationnel.

Troisième et dernière clé du succès : mettre en place une stratégie globale d’intégration inclusive, et en assurer le suivi régulier. La stratégie interculturelle globale de la ville de Botkyrka repose sur les éléments suivants :

  • un consensus politique sur la valeur de l’inter-culturalité ;
  • la mise en œuvre d’une stratégie interculturelle ;
  • des objectifs politiques annuels et pluriannuels, assortis d’une analyse de suivi ;
  • des directives à tous les services de la municipalité ;
  • la reconnaissance des compétences interculturelles comme facteur clé des ressources humaines (tant au niveau des employés que des responsables) ;
  • un renforcement des capacités et une formation interculturelle spécifique à l’intention des élus : connaissance élémentaire de la législation suédoise contre la discrimination, des droits de l’homme, de l’inter-culturalité et de l’égalité femmes-hommes ;
  • un renforcement des capacités du personnel nouvellement recruté (directeurs, gestionnaires et chefs de service, spécialistes des droits de l'homme) et des citoyens – au moyen d’un cours en ligne spécifiquement conçu à cet effet ;
  • la collecte de données et la conception d’indicateurs sur la lutte contre la discrimination et sur l’égalité ;
  • des ateliers de formation à la gestion des dilemmes pour apprendre à partir d’études de cas.

L’instauration de la croissance et d’une société durable exige une communauté interculturelle caractérisée par l’interaction entre les groupes et les personnes. Le modèle des politiques interculturelles peut aider les villes à relever ce défi.


Filtres par Filtres par
Topic
Anti-discrimination et égalité
Anti-rumeur
Entreprises et emploi
Communication et sensibilisation du public
Culture, loisirs et patrimoine
Développer une culture de l’ouverture et de l’interculturel
Education
Égalité des sexes et intersectorialité
Santé, Sécurité sociale et soutien aux familles
Logement et urbanisme
Leadership et engagement politique
Médiation et résolution des conflits
Multilinguisme
Participation politique et publique
Services publics et de proximité
Réfugiés
Religion et dialogue interreligieux
Roms
Sécurité et justice
Accueil et intégration sociale
Pays
Australie
Autriche
Canada
Croatie
Chypre
Danemark
France
Allemagne
Grèce
Islande
Irlande
Israël
Italie
Japon
Pays-Bas
Nouvelle Zélande
Norvège
Portugal
Serbie
Espagne
Suède
Suisse
Ukraine
Royaume-Uni
Année
2015
2016
2017
2018
2019
2020
2021
Reset Filter