Retour

Journée mondiale des ONG, 27 février 2019

Invitation à un débat #WorldNGODay
Strasbourg 31 janvier 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Journée mondiale des ONG, 27 février 2019

La Conférence des OING célèbre la Journée mondiale des ONG le 27 février en organisant un débat intitulé « Pourquoi avons-nous besoin des ONG ? – La contribution des O(I)NG aux travaux et au mandat du Conseil de l'Europe ».

Les intervenants invités et les participants mettront en avant la contribution inestimable des O(I)NG aux travaux du Conseil de l'Europe, qu'il s'agisse d'activités normatives, de suivi ou de coopération. Ils examineront également le coût, pour les O(I)NG et leurs membres, de leur action en faveur des droits de l'homme, de la démocratie et de l'État de droit dans un contexte de déclin démocratique. La dernière session se concentrera sur le message des O(I)NG au Comité des Ministres concernant les perspectives de la participation des ONG au Conseil de l'Europe.

Le débat aura lieu le mercredi 27 février de 8h30 à 12h45 dans la salle 5 du Palais de l’Europe.

L'inscription est obligatoire. Merci de vous inscrire en ligne avant le 20 février 2019. Intérpretation anglais/français sera disponible.

Programme

#WorldNGODay

 

La Journée mondiale des ONG, c'est quoi ?

La Journée mondiale des ONG a été officiellement proclamée et reconnue par les pays membres du IXe Forum des ONG de la mer Baltique du Conseil des États de la mer Baltique, qui s'est tenu en Lituanie en 2010. Les pays membres du Forum des ONG de la mer Baltique sont l'Allemagne, le Danemark, l'Estonie, la Finlande, l'Islande, la Lettonie, la Lituanie, la Pologne, la Russie, la Norvège et la Suède.

La Journée mondiale des ONG est une initiative mondiale visant à :

  • mettre en lumière les efforts et les réalisations des ONG de tous les secteurs ;
  • offrir aux citoyens la possibilité de comprendre plus clairement ce que les ONG font pour la société au niveau local, national et international ; et
  • mettre à la disposition des ONG une plateforme sur laquelle discuter des questions qui affectent leur travail et partager leurs connaissances et leurs expériences.