Retour

Journée internationale pour l'éradication de la pauvreté

Toute personne a droit à un logement
Strasbourg 17 October 2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Journée internationale pour l'éradication de la pauvreté

Pour célébrer la Journée internationale pour l’éradication de la pauvreté, le 17 octobre 2018, la Conférence des OING organise une session de travail autour de l’article 31 de la Charte sociale européenne qui stipule que toute personne a droit à un logement. Nous savons que ce droit, tout en restant fondamental, est loin d’être atteint dans de nombreux Etats membres du Conseil de l’Europe.

C’est aussi pour cela qu’il constitue notre préoccupation, ainsi que celle des décideurs politiques, des travailleurs sociaux, des bailleurs… mais avant tout, des ayants droit qui aujourd’hui sont des personnes de tous âges, jeunes, familles, mères seules et leurs enfants. Le non-respect du droit au logement a des conséquences graves sur la santé des personnes concernées, sur leur accès au marché de l’emploi, à la scolarisation, à la protection, à l’intimité, à l’autonomie, tout simplement à une vie digne. L’article 31 est donc une pierre angulaire dont le respect garantit les droits fondamentaux tels qu’énoncés dans la Charte sociale européenne.

Vous êtes cordialement invités/es à vous associer à la réflexion qui sera menée lors du séminaire organisé par le groupe de travail transversal ‘Pauvreté’, coordonné par Miguel Cabral de Pinho. Nous aurons l’occasion de croiser les regards et les points de vue afin de tisser une vision des contraintes et des avancées et de proposer des pistes d’action à l’ensemble des acteurs concernés.

La réunion aura lieu le 17 octobre 2018, de 9h à 13h en salle 3 du Palais du Conseil de l’Europe

Afin d’assurer l’accès au lieu de la réunion, l’inscription est obligatoire. Merci de confirmer votre présence au plus tard le lundi 8 octobre (voir ci-dessous)

L’objectif de nos associations engagées avec des personnes ayant vécu ou vivant actuellement le mal-logement, le non-accès au logement, le logement précaire est que la parole de ces personnes soit entendue et partagée.

Anna Rurka, Présidente de la Conférence des OING

Miguel Cabral de Pinho, Vice-président de la Commission des droits humains

Pour vous inscrire, merci d'envoyer le nom de votre ONG, vos nom, prénoms et numéro de téléphone à