Retour

Israël obtient le statut d’Etat observateur auprès du Comité ad hoc sur l’Intelligence Artificielle (CAHAI)

Strasbourg 01/07/2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Israël obtient le statut d’Etat observateur auprès du Comité ad hoc sur l’Intelligence Artificielle (CAHAI)

Le 1er juillet 2020, le Comité des Ministres a décidé ce 1e juillet, conformément au paragraphe 8 de la résolution CM/Res(2011)24, d’accorder à Israël le statut d’Etat observateur auprès du Comité ad hoc sur l’Intelligence Artificielle (CAHAI).

Israël pourra désormais contribuer pleinement aux travaux du CAHAI. Sa participation élargit la portée du CAHAI, qui compte déjà parmi ses observateurs le Canada, les États-Unis, le Japon, le Mexique et le Saint Siège.

Le CAHAI examine actuellement la faisabilité d'un cadre juridique pour le développement, la conception et l'application de l'intelligence artificielle, fondé sur les normes du Conseil de l'Europe dans le domaine des droits de l'homme, de la démocratie et de l’Etat de droit.

Les travaux du CAHAI seront le résultat d’une coopération étroite et unique entre de multiples intervenants émanant de secteurs variés allant des Etats membres et non membres mais aussi des représentants de la société civile, de la recherche et des milieux universitaires et du secteur privé.

 


Nous promouvons, protégeons et développons les droits de l'homme et la justice par l'élaboration de normes, le suivi des engagements et la coopération

SaveSave

Suivez nos mises à jour Suivez nos mises à jour