Retour

Interdépendance et interconnexion des États européens réaffirmées par les municipalités bulgares et serbes de la région de Nisava

Sofia, Bulgarie 24 novembre 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Interdépendance et interconnexion des États européens réaffirmées par les municipalités bulgares et serbes de la région de Nisava

Les participants à un programme de l'Académie de leadership pour la coopération transfrontalière, qui s'est tenu dans la région frontalière de Nisava, entre la Serbie et la Bulgarie, ont signé une déclaration politique réaffirmant que les avantages de la coopération transfrontalière ne se limitent pas au développement intégré des zones frontalières, mais sont essentiels pour parvenir à la paix, à la prospérité et à la stabilité en Europe.

S'exprimant lors de la cérémonie de signature, l'ambassadeur de Serbie en République de Bulgarie, S.E. Prof. Dr. Željko Jović, a félicité les participants et a souligné que le développement des liens transfrontaliers entre les communautés voisines est essentiel pour créer un avenir sûr et durable pour les jeunes de la région. Mme Sanda Šimić du ministère de l'Intégration européenne à Belgrade a reconnu le soutien du Conseil de l'Europe pour promouvoir la coopération transfrontalière et contribuer au processus d'intégration européenne en Serbie. Elle a noté que la période de programmation 2021-2027 de la Commission européenne devrait offrir des opportunités pour les initiatives transfrontalières et a invité les participants à préparer des propositions en réponse à un appel à venir.

Le professeur Kosyo Stoychev, s'exprimant au nom des participants bulgares, a exprimé l'espoir que la déclaration politique et l'engagement de tous les participants à approfondir la coopération transfrontalière dans la région de Nišava contribueront à faire tomber les barrières et à créer des opportunités pour un développement stable et durable basé sur les 12 principes de bonne gouvernance démocratique.

Les participants ont appelé le Conseil de l'Europe à continuer à soutenir les autorités locales et régionales engagées dans la coopération transfrontalière et interterritoriale en fournissant un soutien technique et en adaptant des outils spécifiques de renforcement des capacités aux besoins et aux particularités de la coopération transfrontalière. Ils ont également invité les États membres à envisager la ratification du Protocole n° 3 à la Convention-cadre de Madrid. 3 à la Convention-cadre de Madrid, élargissant ainsi la gamme d'outils à la disposition des autorités locales et régionales.

Ce programme de Leadership Academy a été mis en œuvre par CESCI Balkans, avec le soutien du Centre d'expertise pour la bonne gouvernance du Conseil de l'Europe et une contribution de l'ISIG - Institut de sociologie internationale de Gorizia. Une série d'ateliers de renforcement des capacités en personne et de forums de discussion en ligne ont conduit à l'élaboration d'une déclaration politique et d'un projet de protocole d'accord entre 9 municipalités et plusieurs acteurs de la société civile.

Déclaration politique