Retour

Les organisations de la société civile ukrainienne apportent un soutien vital aux femmes pendant la guerre

Kyiv 07/11/2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Les organisations de la société civile ukrainienne apportent un soutien vital aux femmes pendant la guerre

Avec le soutien financier du Conseil de l'Europe, les projets de quatre organisations de la société civile ukrainienne, axés sur la protection et la promotion des droits fondamentaux des femmes pendant la guerre en Ukraine, ont été menés à bien en octobre 2022. 

L'association ukrainienne de femmes juristes "JurFem" a contribué à améliorer la réponse aux cas de violence domestique en temps de guerre, et a sensibilisé les professionnelˑles et la population générale aux problèmes actuels dans ce domaine. JurFem a collecté des données concernant la perpétration de violences domestiques en Ukraine au cours du premier semestre de 2022, et a également identifié les tendances concernant l'impact de la guerre sur la protection des victimes de violences domestiques en Ukraine. Sur la base de ces résultats, JurFem a élaboré des recommandations pour les autorités gouvernementales afin d'améliorer leur réponse aux cas de violence domestique.

La Strada-Ukraine a organisé une campagne d'information sur la lutte contre la violence à l’égard des femmes sur les médias sociaux, qui a touché plus de 7 000 personnes dans toute l'Ukraine. La Strada a produit 3 000 cartes d'information pour les victimes de violence et a organisé 3 discussions en ligne sur la protection et la prévention de la violence à l'égard des femmes pour les procureurˑes, les agentˑes des forces de l’ordre, les juges, les avocatˑes, les professionelˑles des services sociaux et les représentantˑes des organisations publiques. La Strada a également élaboré une étude sur la réponse à la violence à l’égard des femmes sous la loi martiale en Ukraine.

Le Centre of Women's Perspectives s'est concentré sur le soutien aux personnes déplacées à l'intérieur du pays, en organisant deux programmes de formation visant à garantir une réponse appropriée aux cas de violence domestique, en particulier dans les abris hébergeant des personnes déplacées. Les participantˑes ont été forméˑes à travailler avec des victimes traumatisées dans des situations de crise. 56 coordinateurs et coordinatrices, professionnelˑles de services sociaux et volontaires ont pris part aux formations, représentant cinq abris pour personnes déplacées à Lviv et Drogobych, ainsi que dans la région de Lviv.

Dès les premiers jours de la guerre, l'équipe de l'ONG Mouvement public "Faith, Hope, Love" s'est concentrée sur les besoins urgents. Elle s'est efforcée de partager des informations et de sensibiliser les femmes en déplacement dans une zone frontalière à la traite des êtres humains, et a également informé les personnes déplacées ainsi que le grand public sur la manière d'enregistrer les cas de violence domestique. Un soutien social, psychologique et juridique a été apporté à plus de 1 000 femmes, enfants et hommes déplacés dans la région d'Odessa.

Ces subventions soutenant le travail crucial de ces organisations de défense des droits des femmes ont été accordées dans le cadre du projet du Conseil de l'Europe "Combattre la violence à l’égard des femmes en Ukraine" (COVAW).

 

#CoeCOVAW