Retour

Des étudiant.e.s du Kosovo* ont échangé sur le rôle des jeunes professionnel.le.s du droit dans la lutte contre l'inégalité entre les femmes et les hommes

Pristina 26/11/2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Des étudiant.e.s du Kosovo* ont échangé sur le rôle des jeunes professionnel.le.s du droit dans la lutte contre l'inégalité entre les femmes et les hommes

Le 26 novembre 2019, une trentaine d'étudiant.e.s de la Faculté de droit de l'Université de Pristina se sont réuni.e.s pour penser à la façon dont ils-elles pourraient contribuer à changer les schémas d’inégalités, à combattre la violence à l'égard des femmes et la violence domestique, et également à éviter le sexisme. Pour éclairer les débats, les participant.e.s ont pris connaissance des normes du Conseil de l'Europe sur la violence à l'égard des femmes et la violence domestique (en particulier la Convention d'Istanbul), sur l'égalité entre les femmes et les hommes et la Recommandation du Conseil des ministres sur la prévention et la lutte contre le sexisme adoptée en 2019.

Les étudiant.e.s ont estimé qu'il existe toujours encore des attitudes et des comportements sociétaux négatifs à l'égard de l'égalité entre les femmes et les hommes, et ont déclaré que cela se traduit souvent par une réaction plutôt faible des autorités dans la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique. Ils-elles considèrent que leur rôle en tant que jeunes professionnels du droit consiste à remettre en question ces attitudes et comportements négatifs au sein et en dehors des institutions.

Cette rencontre a été organisée dans le cadre du projet du Conseil de l'Europe "Renforcer la lutte contre la violence à l'égard des femmes et la violence domestique - Phase II" et elle est l'une des initiatives prises au Kosovo* dans le cadre des 16 jours d'action contre la violence à l'égard des femmes.