Retour

Un nombre croissant de fonctionnaires géorgien-nes ont été formé-es à la violence à l'égard des femmes et à la violence domestique

Tbilissi 09/11/2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Un nombre croissant de fonctionnaires géorgien-nes ont été formé-es à la violence à l'égard des femmes et à la violence domestique

Le 28 Octobre un groupe de 17 représentant-es des forces de l’ordre et membres du personnel du Département de la protection des droits humains et du contrôle de la qualité du Ministère de l’Intérieur de Géorgie ont reçu leur certificat d'achèvement pour la formation en ligne HELP (Programme européen de formation aux droits humains pour les professionnel-les du droit) sur la violence à l’égard des femmes et la violence domestique.

"Nous traitons quotidiennement des cas de violence à l'égard des femmes et de violence domestique, ce qui nous a permis d'acquérir des connaissances pratiques approfondies. Cependant, l'expérience internationale et les normes que nous avons apprises tout au long de la formation sont très importantes pour notre travail. Malgré notre emploi du temps chargé, le format en ligne nous a permis de participer activement au processus de formation", a déclaré Giorgi Katsitadze, Enquêteur principal de la Police de patrouille.

La formation en ligne HELP de trois mois est le fruit d'un effort conjoint du Conseil de l'Europe et du Ministère de l'Intérieur. Des représentant-es des forces de l’ordre ont été formé-es aux concepts clés, au cadre juridique international et européen et à la jurisprudence européenne régissant la prévention et la protection des femmes et des filles contre la violence, en se concentrant tout particulièrement sur la Convention d'Istanbul.

Les participant-es ont manifesté leur satisfaction à l'égard de cette formation : "Les principes et dispositions clés de la Convention d'Istanbul, les approches sensibles au genre et centrées sur les victimes, ainsi que d'autres questions connexes abordées pendant cette formation contribueront au travail du personnel des forces de l’ordre afin de répondre efficacement aux cas de violence à l'égard des femmes et de violence domestique. Je continuerai certainement à utiliser la plateforme de formation HELP pour améliorer mes connaissances sur d'autres questions juridiques pertinentes", a déclaré Davit Khurtsidze, Inspecteur du Département des droits humains et du contrôle de la qualité des enquêtes.

Cette formation a été organisée par le projet du Conseil de l'Europe "Promouvoir une approche intégrée pour mettre fin à la violence à l'égard des femmes et renforcer l'égalité entre les femmes et les hommes en Géorgie".