Retour

Des experts ukrainiens recherchent des instruments efficaces pour lutter contre la désinformation et les fausses nouvelles dans les médias

Kiev 10 février 2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Des experts ukrainiens recherchent des instruments efficaces pour lutter contre la désinformation et les fausses nouvelles dans les médias

Le projet conjoint l’UE-Conceil de l’Europe «L'UE et le Conseil de l'Europe travaillent ensemble pour soutenir la liberté des médias en Ukraine» conjointement avec le ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports d'Ukraine a organisé une table ronde d'experts «Rechercher des instruments efficaces pour lutter contre le trouble de l'information» à Kiev le 7 février.

Au cours d'une manifestation d'une demi-journée, les experts ont discuté des normes européennes, des meilleures pratiques, de la jurisprudence de la Cour Européenne des Droits de l'Homme et des récentes initiatives européennes pour soutenir le journalisme éthique. Le ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports de l'Ukraine, M. Volodymyr Borodyansky, était présent et a prononcé un discours lors de l'événement.

Pavlo Pushkar, chef de division du Département de l'exécution des arrêts de la Cour Européenne des Droits de l'Homme du Conseil de l'Europe ont inspiré aux orateurs un discours sur la liberté d'expression et le droit de recevoir de «vraies informations» dans la jurisprudence de la Cour Européenne des Droits de l'Homme et questions liées à l'exécution des arrêts de la Cour Européenne des Droits de l'Homme. Mykola Gnatovskyy, professeur agrégé à l'Institut des relations internationales, Université nationale de Kiev, vice-président principal de l'Association ukrainienne de droit international a parlé de l'effet dissuasif sur la liberté d'expression résultant des actes ou de l'inactivité de l'État et de l'affaire - droit de la Cour Européenne des Droits de l'Homme. Tom Law, consultant du Conseil de l'Europe (Royaume-Uni) a présenté les meilleures pratiques pour lutter contre la désinformation et soutenir l'autorégulation dans les médias et le journalisme éthique.

 


Following the decision of the Committee of Ministers on 16 March 2022 the Russian Federation is no longer a member of the Council of Europe. The website will be updated as soon as possible to take account of this development.

« Toute personne a droit à la liberté d’expression »

Art. 10 de la Convention européenne des droits de l’homme

 

 Recherche

nous suivre nous suivre